Marseillan                   
Au fil de l’eau, de Marseillan à Nihit

Au fil de l’eau, de Marseillan à Nihi
                                                         


                                              L’exposition à voir en ce moment, se trouve à la médiathèque la fabrique place du 14 juillet et  comprend une quarantaine de photos, qui n’ont pas été prises par hasard. En effet, c’est le résultat d’un programme de coopération décentralisée entre Nihit commune du Maroc dans l’Anti-Atlas et Marseillan, afin d’aider le village d’Ighir Nouamane, à améliorer leur accès à l’eau et à l’assainissement dans le village et l’amélioration de la connaissance sur la gestion de l’eau. Un projet qui fut scellé le dimanche 23 octobre 2016 dans la salle de mariage de la mairie de Marseillan.


Rodolphe, photographe amateur, retrace l’évolution du projet dans une série de photos divisée en trois parties. La première est consacrée à la vie quotidienne des villageois, la seconde montre des paysages et habitations de la localité et la troisième l’évolution des travaux jusqu’au premier château d’eau et premier réservoir.


Vendredi 21 février à la médiathèque la fabrique, en présence du maire Yves Michel, des conseillers municipaux et de la conseillère départementale Marie Christine Fabre de Roussac, Jean-Pierre Mahé spécialiste de la gestion de la ressource en Eau, hydraulique, traitement des déchets et directeur de l’association Experts solidaires, œuvrant sur le terrain au Maroc, a fait un exposé complet des travaux effectués, avec le soutien du département de l’Hérault, partenaire de l’opération. Dans son allocution, il a remercié tous les participants, ainsi que les membres de son équipe d’Experts solidaires. Il a aussi mis un accent particulier sur la coopération de la ville de Marseillan.


Le vernissage de l’exposition, a permis de confirmer qu’au-delà du partage des compétences, les liens d’amitié et culturels avaient autant d’importance pour les deux communes. Après les explications sur l’exposition fait par Mélanie Ramnuth, la cérémonie du vernissage s’est terminée devant un buffet de produits marocains élaboré par Nadia, traiteur Bio santé bien-être.


 Marc Ilari               Publié le 26 Février 2020                                         

                                                                     Article suivant     Accueil marseillan     Article précédent     Voir toutes les vidéos