Florensac                            
Le maire renforce sa police municipale

Le maire renforce sa police municipale
                                                          

Florensac est une ville qui bouge, qui s’agrandit et qui se doit d’avoir une Police Municipale à la hauteur de ses ambitions et pour plus de proximité et de sécurité pour les florensacois, depuis la rentrée de septembre deux agents supplémentaires ont intégré l’équipe, (un agent absent  pour maladie).


Le chef Alain Jalabert présente les nouvelles recrues qui sont venues renforcer les rangs de la Police Municipale de Florensac. Laurent Juchocki, précédemment affecté sur la commune de Gigean et Razika Mahammedi, agent féminin issue d’une commune du 93 ont tous deux une bonne expérience. « Ils apportent un regard nouveau, une approche différente et complémentaire, cela donne un élan positif à notre action » précise Alain. « Avoir deux agents de plus, impose une réorganisation, une remise en question, un partage des compétences tant administratives que judiciaires dont nous disposons. Nous sommes au plus près de la population dans nos tâches quotidiennes, nous avons une bonne approche avec les jeunes et sommes dans une dynamique de prévention ».

Laurent et Razika confirment et partagent l’avis de leur chef. Les journées commencent de bonne heure les jours de marché, à l’heure de la rentrée des classes, avec de nombreuses activités diverses et variées tout au long de la journée. Ils fonctionnent sur des horaires variables ajustés, selon les besoins.
Les polices municipales sont régies par le code général des collectivités territoriales, le code de procédure pénale et le livre V du code de la sécurité intérieure, qui ont défini leur organisation et leur fonctionnement et sont placées sous l’autorité directe du maire. Toujours au contact des citoyens, le policier municipal est avant tout un agent de proximité. Il doit donc savoir écouter, dialoguer et naturellement informer, c’est vrai particulièrement à Florensac avec en plus le sourire de Razika.


C’est la Gendarmerie, partenaire privilégiée de la Police Municipale florensacoise, qui prend le relais pour le service nocturne et les jours fériés. Une Police Municipale au plus près des citoyens, telle est la volonté du maire Vincent Gaudy et pour avoir discuté avec des florensacois de tous les âges, la confiance est installée dans une bonne réciprocité.

     Sylvie Choudy     Publié le 14 Octobre 2019                                             Accueil Florensac

                                                                                                                                                                      Voir toutes les vidéos