Bessan                           
Ils n’étaient pas nombreux mais très efficaces

Nettoyage de la nature:

Ils n’étaient pas nombreux mais très efficaces
                                                                                                       

Le plus venait d'avoir un ans


                On dirait que jeter des gravas de toutes sortes de gravas dans la nature, est devenu un sport national, ce qui énerve sérieusement les agriculteurs et viticulteurs, de voir leurs terres polluées par des personnes sans scrupules. A plusieurs reprises, la ville de Bessan à dit stop aux dépôts sauvages de déchets.


Le vent froid de ce début de matinée n'encourageait pas à se lever tôt pour parcourir la campagne. C'est peut-être pour cela qu'il y avait peu de monde pour répondre à l'appel de l'association Project Rescue Ocean. 

Dès 8h30 ce samedi 26 septembre, les bénévoles présents dont le plus jeune venait d'avoir un an, se sont retrouvés au Quai Marius entre la Guinguette et les Peupliers, pour prendre des forces par un petit déjeuner.

 Ils ont ensuite pendant près de deux heures, parcouru la campagne bessanaise et collecté un important tas de déchet qui a été déposé dans une benne prêtée par le sictom. Arielle, Alice et Oliver qui ont mené l'opération, ont reçu le soutien du maire Stéphane Pépin-Bonet et du président du Sictom Sébastien Frey. A l'issue de la collecte, les bénévoles sont revenus au point de départ pour un apéritif à emporter et à déguster à la maison.

Un rendez-vous citoyen réussi... vu la quantité de déchets collectée !

Marc Ilari pour la petite infon locale     Publié le 30 septembre 2020 à 15h15                            Article suivant     Accueil Bessan     Article précédent