Bessan                           
Garder le bon cap et surmonter ces épreuves

Garder le bon cap et surmonter ces épreuves
                                                                       

                          

                                      Chaque deux mois, l’éditorial de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, lequel a été récemment publié dans le numéro du Journal de la Tuque daté de juillet-août.


Bessanaises, Bessanais, ce début de mandat municipal n’est pas le plus facile. Avec mon équipe, nous sommes mobilisés au quotidien afin d’accompagner la nécessaire reprise de la vie sociale, économique et associative de Bessan. Nous devons en permanence jongler entre respect des règles sanitaires, évolution journalière des consignes de l’Etat et continuité des activités indispensables pour bien vivre. 

La crise sanitaire n’est pas terminée que l’on annonce déjà une dégradation sociale sans précédent. Avec les moyens de notre ville et le soutien de l’ensemble de ses partenaires, nous serons au rendez-vous pour continuer à aider les personnes malades ou fragiles et ceux dont les difficultés passagères nécessitent appui et réconfort.


Alors que nous aurions bien besoin de nous changer les esprits en profitant d’animations conviviales, le niveau d’exigence des contraintes ne nous permet pas d’organiser nos festivités dans des conditions optimales. Après avoir essayé de la maintenir, ce fut un crève-cœur d’annuler notre fête locale ancestrale, mais nous en étions forcés. Rien ne pourra remplacer notre fête de la Saint-Laurent, son ambiance et sa capacité de fédérer toutes les générations. Toutefois, sans nos traditions, nous risquons de perdre nos racines. Aussi, notre âne totem a fait une sortie, en respect des consignes sanitaires et de la distanciation physique. Une nouvelle fois, il a été le garant de notre unité face à l’adversité.


Croyez en notre détermination sans faille pour garder le bon cap. Nous sortirons tous renforcés de ces épreuves avec l’affirmation encore plus grande d’un esprit citoyen et solidaire. Vous pouvez compter sur moi, vos élus et l’ensemble des services de la ville, je m’y engage. 

En attendant, la santé n’a pas de prix, alors restez vigilants et continuez à vous protéger car cela repose avant tout sur la responsabilité individuelle de chacun.

Stéphane Pépin-Bonet maire de bassan     Publié le 25 Août 2020 à 11h00     Article suivant     Accueil Bessan     Article précédent