Bessan                   
Des œuvres de Paul Azéma offertes à la ville

Cadeau inattendu:

Des œuvres de Paul Azéma offertes à la ville
                                                                                                        

: Il s’agit d’une dizaine de grands plats dans le style « années 70 », signés de l’artiste bien connu et reconnu


                      La municipalité a reçu un cadeau inattendu : une série d’œuvres de l’artiste bessanais Paul Azéma. Si l’auteur du don a souhaité rester anonyme, il est originaire de la région toulousaine et tient ses pièces d’un héritage familial. Il est récemment venu en mairie les déposer, reçu par le maire, Stéphane Pépin-Bonet et son adjointe aux affaires culturelles, Emilie Féliu. Il s’agit d’une dizaine de grands plats en céramique dans le style « années 70 », signés de l’artiste, bien connu et reconnu.


En effet, Paul Azéma est un artiste né à Bessan. Il y a vécu de nombreuses années pour finir ses jours à Azillanet, village héraultais proche de la frontière audoise. Il est issu d’une longue lignée d’artistes illustres dans la région : neveu du peintre Ernest Azéma (prix de Rome de peinture) et de Louis Azéma, peintre et chanteur de l’Opéra de Paris ; petit fils d’Auguste Azéma, peintre et sculpteur de nombreux monuments aux morts, dont ceux de Bessan.

Paul Azéma s’est mis très jeune à la peinture, ce qui le conduit à exposer dans de nombreuses galeries en Europe et en Extrême-Orient. Il a signé quelques œuvres visibles encore aujourd’hui à Bessan, comme deux vitraux dans l’église et une fresque de céramique sur lave, intitulée « Les colombes et la vigne » sur la façade de l’agence postale. Il avait également offert une autre fresque de dimensions plus modeste, conservée sur une table, aujourd’hui dans le bureau du premier magistrat.

Cette série de plats en céramique a été conservée dans un excellent état. Les pièces ont été réalisées en terre cuite puis recouverte d’émail avec des décors aux couleurs chatoyantes, particulièrement marquées par le style des années 70. La municipalité bessanaise souhaite désormais les mettre en valeur prochainement dans un lieu public, accessible aux Bessanais. 

Cette modeste collection permettra de redécouvrir le talent du regretté Paul Azéma.

Ville de bessan pour la petite info locale     publié le 23 Novembre 2020 à 22h03     Article suivant    Accueil Bessan     Article précédent